Ce que tu n'aurai jamais fais en tant que Français - FrançaisUK | Français Londres Français Royaume-Uni

Ce que tu n’aurai jamais fais en tant que Français

August 21, 2018

Pour le blog du jour, inspirée par l’observation de ma vie quotidienne à Londres, j’ai compilé les différences qui me marquent le plus au jour le jour. En voici le TOP 5.

#1 Le parapluie en toutes circonstances


Quand tu emménage à Londres, et j’imagine partout au Royaume-Uni, le premier truc que tu apprends assez rapidement c’est d’avoir toujours un parapluie dans ton sac. Quelque-soit la saison, ton activité du jour ou l’heure, tu seras toujours heureux d’avoir eu ton parapluie pour les cinq minutes de pluie qui t’ont surpris sur le chemin entre chez toi et la station de metro!

 

#2 Prendre un crédit pour aller à la boulangerie


Payer l’équivalent de 3 euros pour un pain au chocolat dans la “boulangerie” du coin, parce que quand même les viennoiseries y’a que ça de vrai et tous les jours tu te promets de monter ce saint-graal de la vie qu’est la Boulangerie dans cette petite rue super cute que tu as traversé avec tes parents quand ils sont venus te rendre visite la semaine dernière! Car on n’en a jamais assez. Et surtout car tu pourras à ton tour vendre des pains à 5 euros aux petits Français en manque de leur culture et à tous les autres qui sont addicts à la French culture!

#3 Respecter l’ordre anglais. Jusque dans le métro.

Respecter la Règle Numéro 1 du Métro: serrer à droite sur l’escalator pour laisser passer ceux qui tentent de réaliser leur workout quotidien, plus motivés ou qui sont simplement plus pressés! Si vous avez le malheur de vous trouver au milieu car vous ne voyagez pas tout seul, vous allez vous faire rabrouez

#4 S’immerger dans la culture locale

Parce que vous avez dépensé toutes vos économies pour ce croissant qui vous faisait de l’oeil dans la boulangerie d’à côté, vous serez ultra ravis de pouvoir aller vous fendre la poire gratuitement, dans le pub d’à côté. “À côté” c’est en effet le key word, le mot magique, le rêve de tout Londonien vu les prix exhorbitants des transports en commun dans la ville.

Aller au Free Comedy Club le mardi soir dans un pub local pour voir des comédiens (pas toujours drôles, ou compréhensibles!) et entraîner son oreille à toutes sortes d’accents (oui, certains sont inimaginables), mais surtout pour se faire une bonne soirée entre amis et voir un Français remporter l’adhésion du public. Le comedy club c’est aussi l’ocasion de s’immerger totalement dans la culture anglaise, car ce qui se passe dans la salle correspond à ce qui se passe dans la région; ça parle très souvent Brexit, politique, amour et surtout sexe et relations. C’est une très bonne façon d’apprendre plus sur nos hôtes et la pop culture qui leur est associée.

 

#5 Apprendre à renier ses origines, mais avec le sourire!

Plus vous passerez de temps en Angleterre et plus vous vous habituerez à l’idée de manger du bacon, des oeufs et des champignons (pour restez light, je vous épargne les beans!) le matin. Et vous trouverez ça tout à fait normal.

Enchaîner les Spritzer; ce bon petit vin blanc déjà frais auquel les femmes vont te demander d’ajouter du soda water (eau gazeuse) durant la journée, car “it makes it a light drink for day-time”. Tradution: “je peux en boire plusieurs d’affilée sans culpabiliser une seule seconde”. Surtout que dans la plupart des cas on nous demande d’ajouter également des glaçons. Et là, toi petit Français, tu meurs en silence.

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *